Le sémaphore du bec de l’aigle à la Ciotat

Il a été laborieux de réunir les 32 randonneurs sur le parking du Mugel à La Ciotat ce dimanche 6 avril. Chacun y est allé de son itinéraire et ce n’est qu’à 11h00 que nous avons pu démarrer la balade. La chaleur est également au rendez-vous, les jambes de pantalons et les manches se sont raccourcies.


Nous remontons l’avenue du Mugel puis le chemin de Notre-Dame, quand je demande au groupe de tête de prendre la direction de « Notre-Dame de la Garde ». Aline croit que c’est une galéjade, mais non ! En effet, c’est ainsi que se nomme cette chapelle, malheureusement fermée, perchée sur son promontoire, où nous faisons une halte avant de grimper sur le talus de « poudingue » derrière celle-ci, offrant une splendide vue sur La Ciotat et son chantier naval.


Lentement, trop lentement, nous cheminons sur un petit sentier qui rejoint la maison de Michel Simon. Sous un majestueux eucalyptus l’espace est déjà occupé par une famille qui pique-nique et nous rappelle qu’il est plus de midi. Le rythme ne s’accélère pas pour autant, surtout que la chaleur nous accable rapidement dans la montée vers le sémaphore. D’abord par la route, ensuite par un joli sentier en corniche où les traces d’anciennes cultures sont remarquables avec leurs « restanques » ou « bancaous » envahis désormais par la garrigue.

Accueil

Au sémaphore, une table d’orientation avec vue à 360° sur la rade jusqu’au îles d’or, les calanques de Cassis à Marseille, la Sainte Baume. Après la pause déjeuner suivie d’une bonne sieste à l’ombre d’une pinède sur la crête, nous suivons celle-ci pour plonger vers La Ciotat par un joli

chemin bordé de beaux murs en pierres sèches passant devant la chapelle très ruinée Ste-Croix

avant d’atteindre le chemin goudronné du même nom.


Association de Randonnées

A proximité du parking, il temps de nous rafraîchir à la calanque du Mugel. Certains optent pour une « bonne mousse », Michèle pour un plongeons dans la Méditerranée, quant au reste de la troupe, nous visitons le parc du Mugel et son belvédère très haut perché pour la photo de groupe.

Une jolie balade colorée où nous avons pu musarder entre le poudingue, la garrigue, la pierre sèche et le bleu de notre Mare Nostrum.